Vous êtes ici

03-03-2021 par Moov.mg

Le conseil des ministres a décidé de mettre fin au mandat du Pr Conscient Zafitody à la tête de l’Université de Toamasina pour « mauvaise gestion ». Un comité intérimaire est mis en place à Barikadimy.


Copyright Image : Université de Toamasina

 

Comme il fallait s’y attendre. Le président de l’Université de Toamasina, Conscient Zafitody, vient d’être limogé de ses fonctions. La décision a été prise ce mercredi 3 mars lors du conseil des ministres. L’Exécutif lui reproche de « mauvaise gestion » et lui accuse d’avoir « détourné des fonds destinés aux étudiants à d’autres fins ».  « Il a reçu les fonds destinés à payer les bourses d’études et les allocations d’équipements depuis Juillet mais il a décidé de les utiliser à d’autres fins », rapporte le Conseil des ministres.

Le Pr Conscient Zafitody avait tenté à plusieurs reprises d’éclaircir la situation au sein de Barikadimy après la grève des étudiants et sur ce que le gouvernement appel de retard de paiement de bourses. Selon ce professeur, le paiement des bourses respectait bien le timing imposé par la procédure. Pour lui, la récente manifestation estudiantine est née d’une manipulation de certains « mercenaires politiques ».

Mais pour justifier ses décisions, le gouvernement annonce plusieurs griefs à l’encontre du désormais ancien président de l’Université de Toamasina. Le conseil des ministres lui reproche « d’avoir vendu des véhicules appartenant à l’Université et réparés sur des fonds de l’Université à seulement un million à trois millions d’Ariary » ou encore d'avoir procédé à des « recrutements sans autorisation du ministère ni du Conseil d’administration d’employés au sein de l’Université ».


Moov.mg