Vous êtes ici

02-04-2020 par Midi Madagasikara

Deux techniciens malgaches de taekwondo ont procédé à des tests au COVID-19. Il font partie des personnes ayant embarqué sur les vols du 11 au 19 mars derniers.


Copyright Image : Midi Madagasikara

 

Ils ont suivi une formation réservée aux coaches à Dakar les 13 et 14 mars, dans le but d’obtenir le certificat de World Taekwondo (WT) niveau 1. Ils sont arrivés au pays le 17 mars dernier par le vol ET853 d’’Ethiopian Airlines. Rivo Rakotobe, directeur technique national, est passé au Centre de Conférence Internationale (CCI) à Ivato hier matin, pour faire le test de diagnostic rapide (TDR). En effet, les résultats de son test étaient négatifs au coronavirus. « Les sportifs doivent toujours montrer le bon exemple sur le respect de toutes les consignes données. D’ailleurs, c’était nécessaire pour protéger ma famille et toute ma nation. Je n’avais aucun symptôme du COVID-19 pendant le confinement à la maison », a-t-il déclaré. Quant à l’entraîneur du club ATF Atsinanana, Andry Harilala Randriamihamison, il a effectué le sien à Toamasina. Selon les explications du TDN, les résultats de son test seront dévoilés sous 48h. Pourtant, ce dernier ne présente aussi aucun symptôme de la maladie, malgré les 17 cas confirmés positifs au Sénégal durant leurs séjours. Pour rappel, ils étaient 98 coaches, issus de 17 pays africains, à avoir participé à cette formation. 

 

Tout le programme de la Fédération malgache de taekwondo est encore en stand-by. « On ne peut rien faire en ce moment. La Fédération doit attendre l’évolution de la situation. L’élaboration du nouveau calendrier dépendra de la déclaration officielle du président de la République. Le plus proche serait le tournoi Grand Open Dynamique, prévu pour les vacances de Pâques, mais il sera probablement annulé », a fait savoir le DTN, Rivo Rakotobe.

 

Manjato Razafy