• Cours de change
  • 4762.39 AR
  • |
  • $4451.54 AR
Copyright Image : © Varuna
Image
Nationale

Préservation de la biodiversité : Le programme VARUNA s’accélère.

11/06/2024 17:11 © Moov

Les pays œuvrant ensemble dans le programme VARUNA présentent une bonne réalisation. Madagascar, Comores, Seychelles, ainsi que France et Maurice se réunissent cette semaine à Antananarivo pour une évaluation à mi-parcours du programme. Les intervenants ont fait part d'une avancée remarquable dans la lutte contre l'érosion de la biodiversité du programme Varuna.

Mis en réseau des acteurs

Le programme Varuna travaille sur huit projets visant à mettre en avant les mesures prises pour préserver la biodiversité. Des initiatives ont été mises en place par divers acteurs de chaque pays membre. Actuellement, à deux ans du lancement du programme, les activités avancent sur la mise en réseau de tous ses acteurs pour un objectif commun. Notamment de mettre la préservation de la biodiversité au cœur des décisions. À mi-parcours du programme, tous les acteurs comprennent parfaitement cet objectif. L’équipe dédiée pour coordonner les 8 projets met actuellement tous leurs savoir-faire dans la réalisation des actions sur le terrain dans les différents territoires du Sud-Ouest de l’océan Indien.

Un hot spot menacé

Ces grandes parties de la zone Sud-ouest de l’Océan Indien où le programme œuvre se trouve actuellement comme un hot spot menacé par cette érosion de la biodiversité. À titre d’exemple, 95 % des lémuriens sont menacés dans les forêts malgaches. On peut parler également de tous les oiseaux endémiques de l’Île Maurice sont considérés comme menacés… Par ailleurs, le niveau de préservation des écosystèmes est très variable d’une île à l’autre. Que ce soit entre les aires terrestres et les airs marins. Par contre, la situation globale nécessite des réponses renforcées et adaptées. La principale raison de la composition des huit projets du programme. L'objectif est de limiter au maximum les conséquences de l'érosion de la biodiversité. Le programme se terminera en 2026, dans le but de sauvegarder les écosystèmes locaux de chaque pays membre.

Lire la suite

Articles Similaires

Moov logo