Vous êtes ici

02-11-2018 par Kanto

Ces derniers temps, vous avez sûrement constaté la hausse drastique du nombre d’accidents de la route. Nombreuses de ces mésaventures ont entraîné jusqu’à la mort de plusieurs personnes. Prendre la route est alors devenu une vraie phobie, pour certains. Mais heureusement, les accidents automobiles peuvent s’éviter grâce à quelques petites précautions.

©pixabay

Posséder un comportement de route exemplaire

Le comportement de route du conducteur doit être un exemple. Certaines attitudes sont à adopter pour une meilleure sécurité, tant pour le conducteur que les piétions.

L’état du conducteur doit être à son optimum. En cas de fatigue, il doit laisser le volant à quelqu’un d’autre, voire se reposer un moment si personne ne peut conduire. Idem en cas de somnolence.

Fumer, manger ou encore boire au volant est interdit. Téléphoner est encore moins recommandé. Ce sont des gestes qui perturbent la concentration. Les quelques secondes de distraction peuvent être coûteux.

Dans le cas où il est vraiment impératif de prendre ou de passer un appel, mieux vaut se munir d’une oreillette Bluetooth ou d’un kit main libre. Ces dispositifs permettent de garder les deux mains sur le volant et ainsi mieux conduire.

Evidemment, la consommation d’alcool est pratiquement interdite. Un conducteur soûl ne doit surtout pas prendre le volant !

Les accidents peuvent aussi être provoqués par l’agressivité au volant. Un conducteur agressif risque de percuter un piéton ou de foncer dans un obstacle ou dans une autre voiture. De ce fait, sur la route, mieux vaut adopter une conduite sereine et ignorer les provocations des autres conducteurs.

 

Adopter une conduite de qualité

De simples gestes - du moins déjà automatiques -, permettent d’éviter les mésaventures en voiture.

Il faut respecter la distance de sécurité établie avec le véhicule qui se trouve devant vous, en ne se rapprochant pas trop de l’arrière de celui-ci.

Question vitesse, rouler sur un rythme constant est le meilleur conseil. Ne vous emballez pas en doublant à chaque fois la voiture devant vous, même lorsque vous êtes pressés.

Devant un panneau de limite de vitesse, surtout obéir au signal qui y est indiqué. Vous devez également être attentif aux autres panneaux de signalisation.

A l’approche d’une intersection de route ou d’un tournant, il faut redoubler de vigilance. Ce sont souvent sur les croisements et les tournants que se produisent les accidents. N’oubliez pas d’allumer vos phares dès que la lumière du jour commence à décliner, ou encore de mettre les essuie-glaces en marche quand il pleut, afin de mieux voir la route.

La conduite doit notamment être la plus minutieuse à la tombée de la nuit, quand il pleut, quand il brume.

 

Veiller au bon entretien du véhicule

Même avec un comportement de route exemplaire, vous risquez toujours un accident de voiture si votre véhicule n’est pas dans son état optimal.  De ce fait, le contrôle de votre « quatre roues » est alors à surveiller de près.

Les plus importants sont les pneus et les freins. Effectivement, les freins qui lâchent et les pneus usés qui glissent facilement sur la chaussée causent bien des ennuis. Jeter alors un coup d’œil sur l’usage des pneus et les changer si besoin. De même pour les freins, vérifiez que les liquides sont encore au bon niveau.

Pensez à la vidange du moteur, afin de maintenir le bon comportement du véhicule.  

S’assurer que les phares fonctionnent bien ; et remplacer ceux qui sont hors d’usage. Les phares sont indispensables le soir.

Les rétroviseurs sont aussi importants durant la conduite. Ils permettent de voir ce qui se passe à l’arrière et éviter les surprises désagréables.

 

La contribution des piétons pour éviter les accidents de la route compte. Les passants doivent rester vigilants dans la rue, même étant sur le trottoir.

Bref, la participation de chacun grâce à un meilleur comportement permet de réduire le taux d’accidents.

 

Kanto Andraina